JANN HALEXANDER, en concert Ô ville-âges !

Affiche concert Jann Halexander Massy

Jann Halexander, « poète singulier à la voix grave, natif de Libreville » sera sur scène à Massy dans notre lieu atypique. L’artiste, qui a donné des centaines de concerts en France, Belgique, Suisse, Allemagne, parcourra plus de 20 ans de chanson. Vous assisterez à « une ode festive à la poésie, et la poésie, c’est la Vie ! ».

Les chanteuses Charlotte Grenat et Veronika Bulycheva seront également présentes.

Jann Halexander et Charlotte Grenat
Avec Charlotte Grenat…
Jann Halexander et Veronika Bulycheva
Avec Veronika Bulycheva…

Entretien Ô ville-âges avec Jann Halexander…

Dans quel contexte ce concert ?

Je donne ce concert dans le cadre d’une nouvelle tournée qui a débuté le 1er mars à Angers. J’ai ensuite chanté le 15 mars dernier au Théâtre de la Clarté à Boulogne-Billancourt, un beau lieu de 200 places. C’était très beau, très émouvant. Des dates sont prévues ici et là à Paris, en province et au Gabon en fin d’année, mon pays natal.

Comment décrivez-vous votre musique ?

C’est difficile de décrire ma musique. Je dirais ce que disent les gens : chanson poétique, variété poétique. Mais je m’adresse à tout le monde. Ce n’est pas élitiste. Je chante mes chansons mais souvent j’y intègre aussi d’autres chansons du répertoire. On a un patrimoine chanson francophone formidable. Je suis sensible aux mélodies, aux textes évidemment. Je parle de l’exil, de la différence, de la puissance de l’amour aussi, de la difficulté d’être soi, de la nécessité d’avancer dans la vie. Ce sont des thématiques qui parlent à beaucoup de gens. Le public qui vient aux concerts est assez varié, je tiens à le dire.

Quelles sont vos influences ?

Difficile à dire. J’ai débuté au piano à l’âge de 7 ans, c’est d’abord ma mère qui m’a appris au conservatoire Maurice Ravel à Libreville, au Gabon. J’ai justement débuté en jouant Ravel. Debussy, Poulenc. Côté chant, à la maison, mes parents écoutaient le grand chanteur folk Pierre Akendengué, Charles Aznavour, Sinatra, Jacques Brel. J’ai écouté passionnément « L’Opéra des 4 sous », les chansons de cabaret des années 30. Et j’aime profondément la chanson poétique, Anne Sylvestre, Jacques Brel, Jean Vasca, Pauline Julien. Je suis assez éclectique et je pense que cela se ressent. Je peux écouter de la pop américaine, du rock, il m’est arrivé aussi de reprendre des titres du groupe de rock progressif Catherine Ribeiro + Alpes. Mais je reste moi-même, j’ai mon style.

Pourquoi cet endroit pour le concert ?

J’ai une certaine habitude de jouer dans des endroits étonnants, atypiques. En plus de vingt ans de chansons, j’ai joué dans toute la France, en Belgique, en Suisse, dans des lieux assez classiques, certes, mais aussi pas mal de lieux étonnants, des moulins, en plein air, des péniches, chez l’habitant. Là ce sont des bureaux désaffectés, c’est au deuxième étage avec une grande baie vitrée. Le concert débute à 19h et se termine au coucher du soleil, la vue est intéressante. Avec entracte. Le public peut boire et manger sur place*. C’est à Massy, un lieu chargé de symboles pour moi au niveau personnel. On est à dix minutes à pieds de la gare. Et puis dans cet endroit, il y a eu aussi des marchés autour de la monnaie libre, la June, dont je suis un fervent défenseur.

Pourquoi vous associer à Ô Ville-âge ?

Je suis très sensible au travail que fait l’association Ô Ville-âge, les personnes qui en font partie sont très intéressantes, j’aime le côté proche des gens, apolitique de l’association, sa volonté de faire se rencontrer les gens, de permettre une vie sociale, dans une société profondément déshumanisée en 2024. J’aime profondément cette association.

Quel est le programme, le déroulement du concert ?

Ah ah je ne dis pas tout. Il y aura des musiciens, j’ai deux invitées géniales : Charlotte Grenat avec qui je chante le duo ‘Les gens qu’on aime’ qui est un petit tube, Veronika Bulycheva, ma collègue russe avec qui j’ai tourné pendant 4 ans avec la comédie musicale « Urgence de Vous, du Gabon à la Russie ». Je dirais que c’est un vrai spectacle avec de l’émotion, de l’humour.

Un dernier mot ? Une conclusion

Mais venez, venez. On a hâte, vive le spectacle vivant !

Jann Halexander

Infos utiles

Accueil : à partir de 18h30
Concert (avec entracte) : 19h00

Espace Patterson
(en face du 12 rue Magellan)
91300 Massy (Gare RER Massy-Palaiseau)

Plan dacces Espace Patterson

Tarifs : 12 € en réservation / 15 € sur place.

Réservation : Helloasso / 06.16.13.98.32
(Vous pouvez aussi régler votre place en Junes en écrivant à purpleshadowagency@gmail.com – Places limitées)

Restauration & boisson sur place (paiement en espèces pour préserver la circulation de la monnaie).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.